L’eau au coeur de notre mission

Mot du président 2013

Mot du Président

 

A l'heure où le SIAEAG fête ses 50 années d'existence, il est à propos pour le syndicat de faire un bilan d'étape de la manture 2008-2014.

 

  • Des travaux d'envergure engagés ou en cours dénotent la volonté du SIAEAG d'améliorer le service fourni à l'usager, et ce tant dans le domaine de l'eau potable que de l'assainissement collectif.
  • La création d'un service "Relation avec les usagers" conforte un positionnement qui se veut de proximité.
  • Le lancement d'une Fan Page sur les réseaux sociaux prouve le dynamisme du syndicat, en terme d'information et de communication.

 

Mais tout cela serait sans valeur s'il n'y avait pas au quotidien des hommes et des femmes qui s'investissent pour vous, usagers du SIAEAG.

 

Le SIAEAG est à votre service depuis 50 ans et continuera à améliorer le service public attendu de vous.

Coopération

Le SIAEAG s'engage dans la Caraïbe 



Depuis 2004, le SIAEAG s’est inscrit dans une démarche de rapprochement technique et opérationnelle avec ses voisins de la Caraïbe.

Cette démarche vise à renforcer les liens entre pays de la Caraïbe, ouvrir un espace d’échange de savoir et de savoir-faire, établir une méthodologie d’aide et d’entre-aide entre les différents partenaires.


Fort de cette grande ambition, le SIAEAG a initié divers projets de coopération inter-îles, à savoir :
- Le Jumelage SIAEAG-SICSM
- Les Journées de l’Eau

- Le Protocole de partenariat et d’étude sur « l’incidence des risques majeurs sur la production et la distribution de l’eau potable dans la caraïbe et la Guyane française »

- Le Programme d’études communes SICSM/SIAEAG

 

Le S.I.A.E.A.G. s'engage dans la Caraïbe
 

Le jumelage SIAEAG-SICSM

1er Protocole de Régionalisation Inter collectivités, ce jumelage est la résultante d’une volonté commune de fédérer les énergies du SIAEAG et du SICSM de conjuguer leur savoir-faire, afin d’optimiser leurs forces et faiblesses.

En effet, le SIAEAG et le SICSM, sont deux entités qui du fait d’être situées sur les deux îles sœurs que sont la Guadeloupe et la Martinique, acquièrent un positionnement géographique favorable aux échanges. Des échanges qui sont aussi bien de nature intellectuelle que matérielle.

Confrontés aux mêmes problématiques tournant autour de la gestion de l’eau sur leur territoire respectif, les 2 syndicats se retrouvent alors étroitement liés en ce qui concerne leur politique d’administration et de ce fait leur devenir.

En d’autres termes, la production, la distribution et l’assainissement d’une eau potable de qualité chez le particulier, dans le respect du principe de développement durable est une question au centre de toute l’activité de ces deux syndicats.

C’est donc motivés par les mêmes ambitions, dirigés par la même politique que le SIAEAG et le SICSM,  se sont alliés le vendredi 18 juin 2004 par la signature d’un protocole de jumelage.

Un jumelage qui permet, aujourd’hui, à ces deux homologues de se partager leur connaissance, d’échanger leur savoir-faire et de conjuguer leurs efforts afin d’atteindre cet objectif qu’est la résolution de la problématique de la gestion de l’eau en Guadeloupe et Martinique.

Visite de la station d’épuration du Gosier & de l’usine d’eau potable de Sainte-Anne

Les membres du CSJ nous livrent leurs impressions :

« Nous sommes allés voir la station d’épuration du Gosier. C’était bien,
nous avons vu :

- un appareil qui servait à retirer les gros déchets,
- un autre appareil qui permet de retirer la graisse et le sable que l’on appelle le dessablage et le dégraissage,
- un autre appareil qui permet de retirer la boue.

Puis, l’eau passe par des canalisations... »

Visite de la station d’épuration du Gosier & de l’usine d’eau potable de Sainte-Anne

Lire la suite >

Notre site utilise des cookies pour mesurer l’audience et les usages de nos visiteurs, et vous offrir la possibilité de partager les contenus sur les réseaux sociaux.
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.