L’eau au coeur de notre mission

Qualité de l’eau

Le contrôle de la qualité de l'eau distribuée

 

L’eau destinée à la consommation doit répondre à des normes strictes afin d’être déclarée potable. Les normes françaises de qualité de l’eau sont rassemblées dans le décret 2001-1220. Ce décret s’applique à l’eau du robinet ainsi qu’à toutes les eaux conditionnées comme les eaux de source.

Toutes les phases de traitement de l’eau brute sont destinées à fournir une eau de qualité, propre à la consommation humaine selon des normes rigoureuses fixées par le législateur.

Le contrôle du respect de ces normes est de la compétence de l’Etat qui exerce ces prérogatives via le Service Santé-Environnement de la DSDS. Cette mission s’effectue sur l’ensemble du réseau, depuis le point de captage jusqu’au robinet mais également sur l’environnement des sites de captage et de production.

Ces contrôles visent à vérifier la qualité physique, chimique et sanitaire de l’eau mais également la qualité sanitaire des installations de production, de stockage et de distribution.

1 500 prélèvements sont effectués chaque année, avant et après traitement de l’eau et aux points de distribution et sont analysés par l’Institut Pasteur.

La fréquence et la nature des analyses sont réglementées par analyses sont réglementées par décret et dépendent de l’origine et de la nature des eaux, des traitements et de l’importance de la population desservie.

A côté de ces contrôles officiels, le SIAEAG est tenu d’effectuer régulièrement les mêmes types d’analyses. C’est l’un des aspects primordiaux du rôle et de la responsabilité du SIAEAG.

Enfin, la réglementation prévoit la mise à disposition des usagers d’une information simple, compréhensible et régulière sur la qualité de l’eau :

  • Le maire affiche en mairie, sous deux jours ouvrés, les résultats des analyses du contrôle sanitaire des eaux ou une synthèse commentée de ces résultats
  • L’abonné au service d’eau reçoit annuellement avec sa facture d’eau une synthèse sur la qualité de l’eau qui lui a été délivrée l’année précédente.

Textes réglementaires : arrêté du 11 janvier 2007 relatif aux limites et références de qualité des eaux brutes et des eaux destinées à la consommation humaine mentionnées aux articles R.1321-2, R.1321-3, R.1321-7 et R.1321-38 du Code de la Santé Publique.

 

 

 

 

Notre site utilise des cookies pour mesurer l’audience et les usages de nos visiteurs, et vous offrir la possibilité de partager les contenus sur les réseaux sociaux.
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.